Histoire de Briançon: Sommaire.

 

À Largentière, sur la route de Briançon

À Largentière, sur la route de Briançon. Mémorial à la gloire des alpinistes.

alpes-briancon

Desssin représentant Briançon au XVIII siècle. 

                           L'existence de Briançon est successivement rapportée par Stabon, Ptolémée, Atticus, et Pline, lequel, selon Malte-Brun, en attribuerait la fondation à des Grecs. Ces derniers auraient été chassés des environs du lac de Côme par les Boïens et les Sénonais d'une région appelée Brigantium. Ces Grecs se seraient alors réfugiés dans les Alpes pour se fixer entre le Mont-Genèvre et Sisteron. Ils y auraient bâti une ville qu'ils nommèrent Brigantium en mémoire de la citée qu'ils avaient habitée en Italie!

          D'autres historiens voudraient que ce soit Bellovése ou Brennus qui ait fondé la ville pour en faire la capitale des Brigiani !

          Dés l'antiquité, Briançon est un axe majeur pour la circulation des personnes entre Turin et Arles. Une voie Domitienne en dessert la totalité de la distance. César, partant de Rome pour la conquête de la Gaule, passa par le Mont-Genèvre. À l'époque romaine, Brigantio ou Brigantium, selon les rapporteurs, faisait partie des Alpes Cottiennes gouvernées, pour un temps, par le roi Cottius.

           Du V° au IX° siècle lors des invasions barbares la ville se replie sur le piton fortifié qui domine la vallée de la Durance.

 

BRIANÇON-Le-PONT-dASFELD-le-FORT 

Dessin du pont Asfelf.

Pont d'Aspheld à Briançon

Le pont Asfeld...hier et aujourd'hui.

      Briançon est dauphinoise dès le début du XI° siècle, puis en 1343 devient la capitale des Escartons (fédération des cinquante-deux communautés briançonnaises). La présence des papes en Avignon accélère le mouvement des populations entre l'Italie et la France, permettant alors l'essor du commerce. Les foires de Briançon et plus largement des villes se trouvant sur le trajet Turin-Avignon, revêtent un caractère international.

  

Maison du Pape dans la Grande Gargouille à Briançon

Porte de la maison du Pape dans la Grande Gargouille de Briançon.

Porte dans la Grande Gargouille à Briançon

Porte dans la Grande Gargouille.

 

    Au XV° siècle son activité est considérablement ralentie à cause des guerres de Religion.

     Deux incendies détruisent presque entièrement la ville de Briançon en 1624 et 1692. La deuxième reconstruction se fait alors à l'intérieur d'une enceinte conçue par Vauban. Le parcellaire médiéval est conservé.

 

Briançon 076 

À l'adresse de celles et de ceux qui ont gardé de l'histoire, une mémoire sélective.  

Fortificazioni_di_Vauban (1) 

1280px-Briancon_30

Le Briançon de Vauban.   

e1d5fcbc-8cbb-487f-b1a5-b8d2eaf6ce6d (1)

Fort des Salettes

Le fort des Salettes.

              Bien qu'il n'y ait pas eu de fouille archéologique organisée et donc peu de vestiges retrouvés, il semble que le bourg romain ait été situé au nord de la ville fortifiée actuelle, entre le cimetière et l'épaulement qui accueille le fort des Salettes. Ont été découverts, en 1900, les vestiges d’un établissement de bains et, plus récemment, d'autres constructions et d’une nécropole.

____________________

 

Quelques cadrans solaires, encore entretenus, se trouvant dans les alentours de Briançon. 

  

Briançon 060

Briançon 059

Cadran solaire à Névache

images

ob_40d195_cadran-06-05     

95056599_o

 

Cadran se trouvant à Forville, dans la banlieu de Briançon.

____________________________________________

 Insolites. 

 

 

95058787

7ee598208bdac14a56a483119cdfaeab

comment je vais voir le fond de l'eau si tu ne fais que de la remuer !

 ________________

 

Briançon et son artiste sculpteur: Thierry Ollagnier.

Thierry Ollagnier Sculpteur Français de renommée internationale. 

   

Stacks Image 86
                      
                       T
hierry Ollagnier, Sculpteur est né le 12 décembre 1958 à Briançon. Des années durant il va s'installer pour de longues périodes à Pietrasanta, en Italie, au pied des carrières de marbre. Sa rencontre avec certains sculpteurs sera déterminante. Il choisit de réaliser ses oeuvres dans le marbre, le bronze et le bois. Très vite son travail s'oriente vers des cycles de créations qu'il nommera:  Les Caryatides, Le Chercheur de lumière, Le porteur de mémoire. Le vecteur principal est toujours celui de « l'Homme en marche, dans une Mémoire espace-temps ».
       Il réalise ses oeuvres monumentales, liées à une écriture des surfaces. Le biomorphisme est présent dans chaque matière ; interrogation permanente sur la mémoire du futur.
        Sa démarche, sa poésie, au travers de son oeuvre, exprime la recherche d'une mémoire du futur, dans le présent, pour la mémoire du futur ; cette recherche pourrait-elle être définie par la naissance, la vie, la renaissance...
        Il implante ses oeuvres dans un environnement naturel où le minéral compose avec les rayures du bronze. Le jardin du Sculpteur prend forme l'année 2005 en Vallée de la Clarée. Il participe également aux symposiums internationaux ainsi qu’à une cinquantaine d’expositions en France et à l’étranger.
      Aujourd'hui l'auteur travaille le marbre en Toscane, près de Carrara en Italie dans son atelier personnel, ainsi que dans les Alpes françaises où il réalise son oeuvre sculptée peinte et gravée.

       L'artiste vit dans les Alpes à Briançon et en Toscane.  Au gré de son inspiration, il sculpte, grave et peint. Son atelier bordé d'un parc de sculpture, est installé dans les Hautes Alpes à Val des Près, dans la vallée de la Clarée et à Briançon dans la Cité Vauban. On retrouve ses œuvres monumentales exposées au public en France et à l’étranger, et également dans de nombreuses collections privées, en Allemagne, Pays bas, Belgique, Royaume uni, Suède, États unis , Québec, Brésil, Italie, Corée du Sud , Australie, Autriche, Finlande.
Août 2016
Oeuvre monumentale de Thierry Ollagnier se trouvant à l'entrée de la route de la Clarée, en bordure de la route du Montgenèvre.
        C'est sur les conseils d'un ami de l'artiste que nous avons, dans un premier temps, visité l'exposition d'une partie de ses oeuvres. Elles y sont présentées sa galerie briançonnaise. On peut y voir un nombre impressionnant de pièces de tailles modestes comparées à celles exposées à l'exterieur de son atelier de Val des Près ou de l'oeuvre marquant l'entrée de la vallée de la Clarée.

Briançon 088

Briançon 079

Briançon 081

Briançon 087

 

*Informations recueillies, pour partie, sur Wikipédia.

_____________________________________________